Ca y est, la version 0.17 de DaggerXL est finalement sortie ! Vous pouvez vous la procurer via la section Download.

Cette version n’apporte pas d’amélioration réelle en terme de gameplay, mais par contre, un gros travail a été effectué sur l’interface utilisation. Même si il reste des écrans qui ne sont pas utiles pour l’instant, à cause de la non-implémentation des fonctionnalités correspondantes, le travail de fond est fait. Par exemple, vous pouvez faire apparaitre la fenêtre de lancement de sorts, mais seul le bouton permettant de quitter cet écran apparaitra, dans la mesure où le système de sort n’est pas encore implémenté. Mais il sera beaucoup plus simple d’ajouter des fonctionnalités, à partir du moment où le code des écrans est déjà en place.

De plus, quelques éléments de l’interface utilisateur sont maintenant utilisables. Par exemple, l’écran « Save and Load » fonctionne, vous pouvez utiliser jusqu’à 6 sauvegardes, que vous pouvez nommer comme vous le souhaitez.

Le réglage de la musique et du son fonctionnent dans le menu des options, ainsi que le curseur de niveau de détail. La case « Fullscreen » fonctionne aussi, rendant l’interface minimale ou normale.

Voici une image du jeu au niveau de détail « very low » :

Toutes les touches de contrôle sont désormais configurables via le menu dans le jeu. Tous les raccourcis et touches configurés de cette manière sont actifs, bien que ceux qui servent à des fonctionnalités non-implémentées ne fassent rien de particulier, bien évidement. Cela signifie que le fichier de configuration texte n’est plus utilisé pour configurer les contrôles et les paramètres de souris.

De la même manière, le menu de configuration de la souris fonctionne, bien que cette dernière soit bloqué en mode « View ». Vous pouvez régler la sensibilité de cette dernière et en inverser les axes.

Divers autres menus fonctionnent, bien qu’ils ne soient pas utilisables pour le moment, comme par exemple, le passage en mode « interaction ». Mais le code est d’ors et déjà prêt à accueillir ces fonctionnalités, qui du coup, s’intègreront automatiquement dès qu’elles seront développées.

La prochaine version autorisera la création de personnage, la gestion des cinématiques et une bonne quantité d’effets sonores manquants. Après ça, je me pencherai sur les fonctionnalités nécessaires à la finalisation de la partie exploration des donjons, comme une table de loot correcte, une table de monstres aléatoires correcte (et pas que des ours), une gestion correcte de la mort, du repos, etc.

Advertisements